Caroline Ehret est spécialiste des Ondes musicales Martenot et également pianiste. Elle a achevé ses études au Conservatoire de Strasbourg où elle a notamment étudié auprès de Christine Ott et Thomas Bloch. Elle a obtenu par ailleurs une licence en musicologie de l'université de Strasbourg.

  Elle collabore à des créations classiques, contemporaines, musique de film, musique des plantes... et est ouverte à tous univers, à toutes nouvelles expériences dirigées vers le beau.

  Parmi ses concerts, elle a joué en soliste avec l'orchestre du Conservatoire de Strasbourg, l'orchestre de la Radio-Television Croate sous la direction de Pascal Rophé, l’orchestre de Lugano sous la direction d'Arturo Tamayo, l’orchestre du Festival International de musiques de film de Cracovie sous la direction d'Anthony Weeden.
Elle a par ailleurs participé à la nouvelle création de la pièce Christ Hall de Thomas Bloch avec un ensemble d’instruments de verres et orchestre, a joué La Fête des Belles Eaux, Les Trois Petites Liturgies de la Présence Divine et Saint François d'Assise d'Olivier Messiaen, a assuré la première partie de la joueuse de theremin américaine Pamela Kurstin, a joué au côté du cristaliste Michel Deneuve.

Elle a également eu la merveilleuse opportunité de jouer la musique du compositeur de musique de films Johann Johannsson (Golden Globe et nommé deux fois aux Oscars; prix du meilleur compositeur de musique de film par les World Soundtrack Awards). 


  Caroline a un centre d'intérêt musical hétérogène, nourrit par sa curiosité des effets des vibrations sur les êtres vivants. L' Onde musicale Martenot permet une large et intense exploration des sens: du grave abyssal aux aigus les plus célestes, toute une palette de jeu allant du percuté très incisif au legato soutenu. 
Cet instrument est source d'une sensibilité extrêmement fine, et un moyen personnel et aiguisé d’expression, qu'elle utilise pour ses compositions personnelles.

"La musique devrait être la plus belle des manifestations de l'Esprit"
Maurice Martenot

  Caroline Ehret is a specialist in the Martenot musical and also a pianist. She completed her studies at the Conservatoire de Strasbourg where she studied with Christine Ott and Thomas Bloch. She also obtained a degree in musicology from the University of Strasbourg.

  She collaborates with classical, contemporary, film music, plant music... She is always open to all universes, to all new experiences directed towards the beautiful.

  Among her concerts, she has performed as a soloist with the Strasbourg Conservatory Orchestra, the Croatian Radio-Television Orchestra under the direction of Pascal Rophé (as part of a forthcoming recording), the orchestra of Lugano under the direction of Arturo Tamayo, the orchestra of the International Film Festival of Cracow under the direction of Anthony Weeden.
She also participated in the new creation of Thomas Bloch's play Christ Hall with a set of instruments of glasses and orchestra, played Les Trois Petites Liturgies de la Présence Divine and Saint François d'Assise of Olivier Messiaen, assured the first part of the American theremin player Pamela Kurstin, played alongside the crystal player Michel Deneuve.

She also had the wonderful opportunity to play the music of the composer of film music Johann Johannsson (Golden Globe and nominated twice at the Oscars; Best Film Composer of the Year at the World Soundtrack Awards).


  Caroline has a heterogeneous musical interest, nourished by her curiosity about the effects of vibrations on on living beings. The Martenot musical wave allows a wide and intense exploration of the senses: from the deep abyssal to the most celestial highs, a whole palette of play ranging from the very incisive percussion to the sustained legato. 
This instrument is a source of extremely fine sensitivity, and a personal and sharp way of expression, which she uses for her personal compositions.

"Music should be the most beautiful manifestation of the Spirit"
Maurice Martenot.